Epuisement de la glande surrénale

Epuisement de la glande surrénale

Les glandes surrénales sont les organes de notre corps qui s’assurent de que nous ayons assez d’énergie, entre autres fonctions. Elles sont situées comme des opercules en-dessus des reins, qui e trouvent à l’arrière de votre corps, à hauteur de la côte inférieure. Vos glandes surrénales produisent en particulier plusieurs hormones importantes, comme les hormones anti-stress adrénaline et cortisol et l’hormone énergétique DHEA, appelée aussi l’hormone de rajeunissement.

Adrénaline et cortisol

Dans un état d’alerte aigüe se génère de l’adrénaline qui est diffusée dans tout le corps à travers via le système nerveux autonome. Cette hormone accélère le rythme cardiaque, augmente la tension artérielle, serre les muscles, stimule l’audition et la vision et, si nécessaire, fournit une force inimaginable.

L’adrénaline produit brièvement une forte hausse d’énergie.

En même temps, il y a aussi une création de cortisol. Le cortisol a un effet comparable mais plus modéré, de sorte que votre corps peut le supporter plus longtemps. Par conséquent, beaucoup de stress signifie aussi une création de cortisol considérable et prolongée.

Les hormones maintiennent une collaboration étroite. Les hormones adrénaline, cortisol et insuline forment la colonne vertébrale du système hormonal.

L’équilibre hormonal

L’équilibre hormonal est souvent perturbé par le stress prolongé. Cela provoque une production augmentée de cortisol et mène finalement à une résistance à l’insuline (une réponse réduite ou nulle à l’insuline, ce qui provoque l’obésité), la perte de neurones, suppression du système immunitaire et un déséquilibre entre les hormones sexuelles chez les hommes autant que chez les femmes.

Épuisement de la glande surrénale

Habituellement, l’épuisement de la glande surrénale du jour au lendemain. Il est donc précédé par une étape dans laquelle vos glandes surrénales produisent trop de cortisol à cause d’un stress excessif. La surproduction a toute sorte d’effets secondaires indésirables. Par exemple, au début vous pouvez souffrir d’une avidité de sucre, nécessité de café, cola, chocolat ou d’autres stimulants, dormir mal, sensation d’anxiété ou confusion, problèmes de concentration et d’irritation. Avec le temps, il peuvent se produire de symptômes comme prise de poids, perte de masse musculaire, peau plus fine, un bourrelet autours de votre ceinture, un taux de sucre changeant et un système immunitaire débilité.

Donc, le stress persistant finit par produire un épuisement (chronique) des glandes surrénales, montrant souvent un bas niveau de cortisol. En cas d’un manque de cortisol, les glandes surrénales augmentent la production d’hormones sexuelles masculines. Chez les femmes, cette surproduction survient aux dépens de la création d’hormones féminines dans les ovaires, notamment la progestérone. Ceci peut donner lieu à l’alopécie et l’acné.

Dit plus simplement, un organe chargé intensivement de manière prolongée finit par s’épuiser. En conséquence, la production de cortisol se réduit et l’on se sent toute la journée épuisé et sans énergie et l’on peut développer des problèmes de dépression. Les personnes avec le syndrome de burnout et/ou fatigue chronique souffrent souvent d’épuisement de la glande surrénale.

Symptômes

Les symptômes suivants sont typiques d’un épuisement de la glande surrénale:

–      fatigue au moment de se lever, même après avoir bien dormi

–      appétit permanent pour des sucreries ou des produits salés

–      capacité réduite pour assimiler le stress

–      réduction général du niveau d’énergie

–      allergie alimentaire

–      infections des voies respiratoires

–      baisses du taux de sucre

–      maladies du système immunitaire

–      arthrite rhumatoïde

–      fibromyalgie

–      troubles du sommeil

–      libido faible

–      angoisse augmentée

–      états de dépression

–      périodes de confusion et lucidité réduite

–      tolérance diminuée

–      etc.