Lien entre la dépression et la carence en magnésium

Lien entre la dépression et la carence en magnésium

La dépression s’accompagne souvent de symptômes cliniques tels que la fatigue, les troubles du sommeil, l’anxiété, la diminution de la concentration, les émotions et le stress.

Une carence en magnésium provoque l’augmentation du taux d’hormone du stress dans l’organisme. Les gens qui souffrent de grave dépression font apparaître un faible taux de magnésium dans le sang et dans le liquide céphalo-rachidien ainsi que très souvent un taux trop élevé de calcium.  Il est donc essentiel, en cas de dépression, de définir correctement les taux de magnésium et de calcium. Or, une analyse sanguine traditionnelle ne permet pas de mettre en évidence correctement une carence en magnésium. Il vaut donc mieux opter pour une analyse de sang complète.

Comment une carence en magnésium survient-elle ?

–      le stress
–      un traumatisme
–      une consommation d’alcool trop élevée
–      une pratique sportive intensive (transpiration)
–      une maladie des reins
–      des intestins paresseux
–      le régime occidental qui contient trop peu de magnésium
–      une consommation élevée de glucides qui provoque l’élimination du magnésium dans l’organisme.

Une supplémentation en magnésium contribue à une amélioration significative de l’état des patients dépressifs. La prise quotidienne de 400 mg le soir ou répartie sur deux moments, le matin et le soir, a une influence efficace chez les gens qui souffrent de dépression (Acti-Mag Plus de Energetica Natura). Il est important que la préparation de magnésium contienne également de la vitamine B6 pour que le magnésium puisse arriver jusque dans les cellules.

Veillez à prendre la bonne forme de magnésium, par exemple du citrate de magnésium ou du glycérophosphate.