Piqûre de tique !

Piqûre de tique !

La saison à haut risque a démarré !

Lors d’une balade en pleine nature, il peut arriver qu’une tique tombe d’un arbre ou d’un arbuste et s’accroche à votre peau. Elles adorent se loger dans les plis cutanés où il n’y a pas trop de frottement, tels qu’aux plis des genoux et des fesses, dans la région de l’aine, au niveau des aisselles et des plis sous la poitrine, etc.

Mieux vaut donc contrôler sa peau après une balade dans la nature. Si vous trouvez une tique, il faut l’enlever le plus rapidement possible et de manière adaptée.

Comment procéder ?

1) Enlevez la tique à l’aide d’une pince spéciale ou d’un crochet tire-tique. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser un fil. Il vous suffit alors de faire un demi-nœud, de passer la boucle ainsi formée par-dessus la tique et de tirer sur les bouts pour “décrocher” la tique.tekenlus tekenpen

2) Gardez la tique dans une petite boîte pour la faire examiner chez un généraliste ou par un laboratoire.             

3) Désinfectez immédiatement l’endroit de la morsure avec par exemple de l’Argentyn (3x par jour en faisant bien pénétrer). Idéalement, il faudrait également appliquer un peu d’huile essentielle de thym rouge et/ou de sarriette (des montagnes). Pour les marcheurs assidus, c’est également un produit préventif à avoir chez soi ou à emporter en balade. Il est conseillé d’utiliser ce traitement au moins pendant 15 jours.

Vrai ou faux ?

Seules les petites tiques (nymphes) sont dangereuses. FAUX TOUTES les piqures sont dangereuses.
Seule une tique qui reste accrochée pendant plus de 24h sur ma peau peut me transmettre des infections. FAUX Au moment où elle pique, la tique injecte une certaine quantité de “salive” pour empêcher la coagulation. C’est à ce moment-là que les infections sont transmises.
Si le laboratoire ne trouve pas d’anticorps, je ne risque pas de développer une infection. FAUX Le risque que vous ayez été contaminé(e) demeure important. En effet, les études ont montré que ce moyen de détection comportait une marge d’erreurs assez grande, parfois jusqu’à 75 %.
Je ne suis pas contaminé(e) vu qu’aucun halo rouge n’apparaît au niveau de ma peau. FAUX Bon nombre de personnes contaminées ne présentent pas ce halo rouge. Selon certaines sources, il s’agit de 50% de la population.
Je peux enlever la tique en appliquant un coton imbibé d’eau savonneuse sur la piqûre. FAUX Evitez absolument de procéder de la sorte. Vous risquez en effet d’augmenter le risque d’infection.

 

Précautions à prendre avant une balade dans la nature :

–     Portez des chaussettes, un long pantalon et une blouse à longue manches.

–     Emportez toujours un tire-tique et un désinfectant.

–     Contrôlez votre peau après une balade, sans oublier les plis cutanés.

–     En cas de doute, consultez un médecin.