L’importance des suppléments alimentaires

L’importance des suppléments alimentaires

Chaque jour notre corps nécessite des macro- et micro-éléments. Les vitamines, minéraux et oligo-éléments sont des substances dont notre corps a besoin en petites quantités tous les jours. Ils jouent un rôle essentiel dans notre corps. Les vitamines et les minéraux font part du groupe des micro-éléments, qui représente 0,2% de notre poids corporel.

Dans l’article « guérir d’une manière naturelle » on indique qu’une bonne habitude alimentaire est un composant essentiel de la santé. Dans ce sens, l’alimentation de nos jours est à peine suffisante. Nous avons déjà remarqué que la valeur nutritive des légumes et des fruits a souffert une diminution considérable dans les dernières décennies. En plus, il faut y ajouter que bien des gens mangent souvent des aliments raffinés et préparés avec des méthodes industriels.

Tous les aliments raffinés ont été privés de minéraux, vitamines et d’autres aliments essentiels. Beaucoup de gens mangent pendant des années des aliments plus ou moins raffinés. Le secteur y affiche un argument de vente en ajoutent des vitamines, minéraux ou  acides gras. Avec ces annonces publicitaires trompeuses, les consommateurs ont même l’impression que leur alimentation est saine et équilibrée.

Tous les jours des milliards de processus enzymatiques dirigent nos fonctions corporelles et notre vitalité. Ces processus ont besoin des oligo-éléments et/ou minéraux appropriés. Les minéraux constituent la base. Une insuffisance de minéraux provoque que beaucoup de processus s’arrêtent un par un, bloquant notre métabolisme. Nous reconnaissons ces blocages dans des affections d’une importance variable qui peuvent même être présentes pendant des années avant que les médecins puissent constater une maladie ou établir un diagnostic.

En fait, tous les gens avec une maladie, un trouble ou une affection chronique et tous ceux avec une médication symptomatique à long terme ont un certain déficit de vitamines ou minéraux. Sachant cela, la solution est bien simple. Ou bien vous croyez ce que vous dit votre médecin : « il faudra apprendre à vivre avec ça » ou vous allez consulter ailleurs et complémentez votre déficit. Aussi, les suppléments doivent s’administrer avec connaissance. À continuation nous vous donnons quelques conseils à tenir en compte:

Notre corps est équipé avec un certain nombre de mécanismes pour absorber des vitamines et minéraux. Via notre muqueuse buccale beaucoup de minéraux sont absorbés directement, tels comme les minéraux du plasma marin, de l’eau de mer de haute qualité ou des sels marins spéciaux. D’autres minéraux sont assimilés via l’intestin. Plus le composé se ressemble aux composés minéraux organiques existants dans le milieu, mieux se passera l’assimilation. Le fonctionnement gastrique insuffisant est une cause importante de l’absorption perturbée des oligo-éléments. Par conséquent, la chélation des minéraux est insuffisante et l’intestin les absorbe moins ou presque pas du tout. Le transport des minéraux dépend du pH. Une acidification chronique dérange l’équilibre du métabolisme des minéraux et oligo-éléments. En plus, l’acidification fait que les métaux lourds s’accumulent plus facilement dans le corps et que le corps nécessite plus de minéraux, ce qui peut se corriger avec des sels désacidifiants ou citrate de potassium, présents dans les légumes et les fruits, pour ainsi obtenir une meilleure assimilation de minéraux.

Quel est le moment le plus approprié pour prendre de suppléments ou des compléments alimentaires.

L’acide phytique dans les céréales et les légumineuses lie les minéraux ensemble, formant un complexe insoluble qui donc est évacué avec la selle. Il est donc recommandé de ne pas prendre des minéraux avec un repas de pain. Dans le pain de graines germées et de levain et les céréales et légumineuses suffisamment cuits, cette activité phitique a été éliminée. Les repas de légumes et de fruits, ainsi que les aliments riches en protéines sont plus indiqués pour favoriser l’absorption de minéraux.

Hydratez d’abord votre corps!

En premier lieu, un corps doit aussi contenir assez de liquide pour que toutes ces petites substances puissent opérer. Avant de mieux nourrir votre corps, il est important de commencer à boire plus d’eau. L’eau s’occupe d’éliminer les déchets de votre corps et, d’autre part, permet que les substances alimentaires absorbées soient transportées partout avec l’eau.  Vous trouverez plus d’information à ce sujet dans des articles antérieurs dans ce blog.

Si vous devez suivre une monothérapie à cause de carences, appuyez-la toujours avec un supplément multiminéral et/ou multivitaminique.