Comment le Bio Rhodiola© agit-il contre le stress chronique ?

Comment le Bio Rhodiola© agit-il contre le stress chronique ?

Le cortisol est une hormone clé produite dans le cortex surrénal et est sécrétée en réponse au stress. C’est une hormone vitale qui favorise la récupération après des événements stressants.

  • Il augmente la disponibilité en énergie par la conversion du glucose en glycogène
  • Les protéines et les graisses sont converties en glucose. Les apports au cerveau sont assurés
  • Il est anti-inflammatoire
  • Il augmente l’efficacité de l’adrénaline et de la noradrénaline
  • Il stimule la fonction cardiaque
  • Il favorise la fonction musculaire

Tous ces effets facilitent la récupération après des événements stressants. Pourtant, les facteurs de stress chroniques et agressifs de notre époque, tels que le manque de temps, la concurrence, l’environnement artificiel (béton, bruit, lumière artificielle, pollution), la stimulation mentale excessive (médias et téléphone) occasionnent un excès de stress. Cela renforce nos émotions. Les pressions imposées par les relations de travail font que la physiologie de notre organisme est modifiée. Notre intégrité biologique et notre équilibre physiologique sont bouleversés. Même notre espérance de vie baisse. Le stress chronique est un problème grave, car il affecte nos résistances.

Ainsi, le stress chronique (en excès) élève dangereusement les taux de cortisol. Ce changement physiologique est la cause de nombreux problèmes :

  • Certaines zones cérébrales (hypophyse, hypothalamus) font baisser la production de testostérone (dans les testicules)
  • Les muscles et autres tissus maigres sont métabolisés
  • La graisse corporelle s’accumule
  • Une résistance à l’insuline, une glycémie élevée, une trop faible production d’insuline, une élévation des valeurs des lipides et du cholestérol, et une hypertension artérielle apparaissent. Tout cela ensemble s’appelle le syndrome métabolique ou syndrome X et peut être la cause d’un diabète de type II et de maladies cardiovasculaires.
  • Certaines réactions du système immunitaire sont inhibées
  • Une masse osseuse trop faible, ou même une ostéoporose, est observée
  • Le cortisol agit sur une région du cerveau – l’hippocampe – qui joue un rôle central dans la mémoire et la lecture
  • Dépression et insomnie
  • Malgré ces effets négatifs potentiels, la production de cortisol est essentielle. Un stress chronique excessif peut épuiser les glandes surrénales et causer une carence en cortisol avec insuffisance surrénalienne.

Cette incapacité à libérer assez de cortisol pendant le stress est associée à de la fatigue, de l’apathie, de l’irritabilité et une incapacité à lutter efficacement contre le stress. Une production réduite de cortisol par les glandes surrénales est considérée comme la cause de diverses maladies telles que le syndrome de fatigue chronique, les maladies inflammatoires et les maladies auto-immunes.