FINI LE MICRO-ONDES

FINI LE MICRO-ONDES

Le four à micro-ondes a fait son entrée dans nos cuisines dans les années 70 et depuis lors, cet électroménager synonyme de gain de temps nous est pratiquement devenu indispensable. Le micro-ondes est utilisé pour décongeler les aliments surgelés ou réchauffer les restes. Bon nombre de personnes l’utilisent toutefois aussi pour préparer leurs repas, car le temps de cuisson est sensiblement réduit. Cet article va vous démontrer que nous payons cher cette facilité en cuisine, car elle nuit à notre santé.

Comment fonctionne le micro-ondes ?
Le micro-ondes réchauffe et cuit les aliments en faisant vibrer les molécules d’eau présentes dans ceux-ci à une très grande vitesse, de sorte qu’elles se transforment finalement en vapeur. La chaleur alors libérée réchauffe finalement les aliments. Avec les méthodes traditionnellement utilisées pour réchauffer les aliments, la nourriture est chauffée depuis l’extérieur. Or, avec le four à micro-ondes, elle est réchauffée de l’intérieur.

Les risques
De nombreuses recherches ont été menées depuis l’arrivée du four à micro-ondes et attirent l’attention sur les nombreux dangers liés à son utilisation :

  1. Puisque la nourriture est chauffée de manière irrégulière dans un micro-ondes, des points de surchauffe apparaissent et peuvent causer des brûlures. C’est pourquoi il est déconseillé aux parents de réchauffer le lait des bébés au micro-ondes ; cette méthode a en effet déjà causé des brûlures dans la bouche et l’œsophage chez de nombreux bébés.
  2. Les récipients en plastique utilisés pour réchauffer la nourriture au micro-ondes peuvent libérer des substances cancérigènes et nocives, qui se retrouvent ensuite dans vos aliments.
  3. Il peut y avoir des fuites de rayonnement via le micro-ondes. Ces risques sont minimes avec les modèles récents commercialisés ces dernières années, mais un rayonnement est toujours libéré via la porte vitrée. La quantité de rayonnement libérée lorsque le four à micro-ondes fonctionne est toujours bien plus élevée que celle pouvant être produite par une antenne GSM installée à proximité de chez vous. C’est pourquoi nous recommandons de ne pas rester près de la porte ou de regarder par la fenêtre du four à micro-ondes pendant qu’il fonctionne.
  4. Une étude russe a démontré que lors du réchauffement au micro-ondes de pratiquement tous les types d’aliments testés, des substances cancérigènes ont été formées.
  5. Une récente étude a aussi démontré que l’usage du four à micro-ondes avait une influence sur le cœur. Le rayonnement 2,4 GHz (ce qui correspond à la fréquence de rayonnement des micro-ondes et des routeurs WiFi, notamment) a un effet sur le rythme cardiaque et la variation de celui-ci. Il peut aussi avoir une influence sur la glycémie et même causer une certaine forme de diabète.
  6. Des tests ont démontré que les puissantes substances antibactériennes présentes dans le lait maternel étaient détruites par le micro-ondes et que dix-huit fois plus de bactéries E. Coli ont été décelées dans le lait maternel chauffé au micro-ondes.
  7. Une étude suisse a observé que la consommation de lait et de légumes chauffés au micro-ondes avait une influence sur la composition de votre sang. Chez les personnes soumises au test, le nombre de globules rouges a diminué, tandis que le nombre de globules blancs et le taux de cholestérol ont augmenté.
  8. Hormis les dangers précités, le four à micro-ondes altère également la qualité des aliments. Suite au réchauffement au four à micro-ondes, les cellules présentes dans les aliments sont dissociées et la structure cellulaire est sévèrement endommagée. Outre les effets très violents de la chaleur par friction, que l’on appelle aussi l’effet thermique, des effets athermiques se produisent également et n’ont pas encore été bien compris, car ils ne se mesurent pas aisément. On s’accorde toutefois à dire que le micro-ondes nuit beaucoup à la valeur nutritive. En utilisant le micro-ondes, nous transformons nos beaux légumes biologiques, souvent coûteux, en « aliments morts », susceptibles de causer des maladies !

Délivrez-vous donc du four à micro-ondes !

Il est donc évident qu’il est préférable de ne plus avoir recours au four à micro-ondes.

Il vous suffit de modifier légèrement votre programme pour survivre en cuisine sans micro-ondes :

  • Prévoyez. Sortez votre viande congelée la veille au soir ou le matin-même de votre congélateur et laissez-la décongeler au réfrigérateur.
  • Répartissez les aliments que vous voulez congeler en portions afin de ne devoir décongeler que la quantité dont vous avez besoin pour un repas.
  • Les restes sont très faciles à réchauffer au four (notamment à chaleur pulsée). Allumez le four à basse température et réchauffez les restes pendant 20 à 30 minutes.

« Que ton alimentation soit ton seul médicament » – Hippocrate

Sources :

http://www.ninefornews.nl/

http://jessevandervelde.com/